Généalogie

De Gauche à droite : Bernard GROS, Jeanine GROS, Anne-Françoise GROS, Jean GROS,
Michel GROS, Colette GROS, Anne GROS, François GROS

 

Anne Gros

Née en 1966, fille unique de François Gros, Anne s’est forgé un caractère et une réputation dans le monde du vin après avoir repris le domaine de son père en 1988.

A 25 ans, Anne Gros a vu le domaine familial passer de 3 à 6,5 ha, et a investi dans une nouvelle cave en 1999. C’est une viticultrice qui se méfie des certitudes et qui tient à préserver sa liberté.

En tant que femme, Anne a su faire ses preuves et démontrer à tous ceux qui doutaient de sa capacité à gérer un domaine, qu’elle avait non seulement les épaules mais aussi la tête pour faire de son patrimoine familial un des plus grands domaines de Bourgogne.

Contrainte à laisser de côté ses études littéraires en 1984 pour étudier la culture de la vigne et l’œnologie à Beaune et à Dijon ; la passion de la vigne et du vin ont envahi cette jeune femme dont le talent et la sensibilité, alliés à un professionnalisme certain, l ‘ont conduite tout droit à gagner la confiance de bons nombres d’amateurs.

Mère de trois enfants, Anne consacre tout son temps à son travail au domaine et à sa famille.

Le 4 Octobre 1997, Anne a été intronisée au château du Clos Vougeot Chevalier de la Confrérie du Taste-vin parrainée par la confrérie des Chevaliers du Taste-vin d’Amérique représentée par M. Bernie Alsobrook d’Atlanta. Une grande émotion.

François Gros

Né en 1931, 3ème fils de Louis et Marie Louise Gros, François est l’étudiant de la famille. Diplômé de l’école de commerce de Dijon, il travaille en famille avec ses frères et sa sœur en s’occupant plus particulièrement de la comptabilité. Puis le Domaine Gros se divise.

Il épouse en 1963 Danielle Knecht. Il travaille jusqu’en 1970 avec son frère Jean. Puis décide de s’occuper de ses propres vignes qui constituent 3 ha et repart à zéro en construisant sa propre cuverie en 1971 tout en créant une petite structure de négoce. Les vins sont commercialisés à des clients particuliers de passage grâce à un caveau de dégustation situé sur la RN74.

Les vins sont vendus sous l’étiquette François Gros et sous celle de Gros père et fils. Puis, en 1978, des problèmes de santé l’obligent à freiner son activité. Le Domaine va vendre en fûts pratiquement toute sa production au négoce bourguignon. La structure commerciale de négoce s’arrête. Pendant 10 ans, l’activité du domaine diminue.

En 1988, Anne prend un nouveau départ en créant le Domaine Anne et François Gros (François apporte les parcelles de vignes, Anne gère et travaille sur le domaine). En 1995, la société se restructure et prend le nom de domaine Anne Gros.