Accueil > Expression culturale > La conduite de la vigne

La conduite de la vigne

cep.jpg

"La culture de la vigne est primordiale pour obtenir un vin de qualité et doit se faire en harmonie avec l'homme et le terroir(...) Le pinot est un cépage dur à travailler, c'est sans doute le plus ingrat...et parfois un des plus fantastiques..."

Soucieuse de pratiquer une viticulture la plus respectueuse de l'homme, de la plante et du terroir, Anne Gros s'intéresse depuis longtemps à la biodynamie et à la culture "bio" de la vigne sans toutefois y trouver un plein épanouissement. La préservation de la bio-diversité, le problème du tassement des sols, la consommation énergétique, la recherche constante pour limiter les intrants sont des pistes de travail constantes et ne correspondent à aucun label satisfaisant. Elle aime à parler de viticulture raisonnable, celle qui correspond à un travail de vigneron.

Le travail à la vigne passe notamment par des traitements réfléchis et raisonnés en fonction des conditions climatiques et du travail mécaniques des sols. L'enherbement est aussi pratiqué quand nécessaire.

"J'essaie de comprendre ce que chaque parcelle peut donner en qualité et adapter un mode de conduite de manière à limiter la promiscuité des grappes et pour maintenir une végétation aérée.C'est une des mesures pour éviter le terrain favorable au développement du botrytis."

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Réalisé par i-création