Millésime 2000

Commentaires des journalistes...

Commentaires d'Anne

Bourgogne Rouge 2000 :


Burghound.com - January 2002 : (30% new oak). While not quite as good as the stunning '99 version despite coming from much lower yields (45 hl/ha versus a whopping 65 hl/ha for the '99), the '00 Bourgogne offers beautiful red fruits with soft and pure flavors with much better finesse than the average Bourgogne. This will drink well early and is a very pretty wine (83-85)/2002-6

The Fine Wine Review - n°91 : The Bourgogne has spicy red fruit, even a touch of oriental spice hinting of Vosne. The wine also has good concentration and balance, and enough tannin to suggest 2-3 years to its peak.


Chambolle-Musigny "La Combe d'Orveau" 2000 :

Burghound.com - January 2002 : (50% new oak and yields of 40 hl/ha). Also quite light, in fact a bit too light though it does offer the same beautiful purity of expression and classic Chambolle elegance. Red fruits dominate the nose and the flavor profile is one of crushed raspberries. Pretty but one wishes for more density and extract. (84-87)/2002-6

Richebourg 2000 :

The vine - Clive Coates - juin 2004 : Suprisingly good colour. Soft nose. A little light but no lack of fruit, elegance, harmony or succulence. Medium to medium-full body. This is excellent for the vintage. Surprisingly voluminous. Fresh and balanced. Ripe and classy. Very lovely. 2012-2042. 19

Bourgogne Aujourd'hui : Un vin de personnalité. Bouche équilibrée, puissante tou en se montrant suave. Nez complexe et opulent. Le boisé fumé doit encore se fondre. Grande maîtrise.

Les dégustations du Nez de Saint Pierre à Dijon - 7 février 2003 :
Robe :
beau rubis éclatant
Nez :
d'une suprême finesse, c'est à la fois le plus profond et le plus délicat avec des notes florales, fruitées, un peu grillées et une petite touche épicée. Cet immense plaisir des parfums est d'une grande persistance.
Bouche : marquée par une texture très suave, le style est tout en finesse avec une immense présence. Il présente aussi davantage de fraîcheur avec des notes framboisées et en même temps, c'est celui qui tapisse le palais avec le plus de rondeur et qui dure le plus longtemps. Ce vin, harmonieux et racé est exemplaire d'un style où la présence et la profondeur ne sont pas synonymes de concentration et d'extraction. Le mot "sublime" lui va bien pour ce grand moment de bonheur qui marquera la mémoire des dégustateurs !
Redégusté le lendemain, il est resté au même niveau.

Burghound.com - January 2002 : (from a .6 ha parcel and 100% new oak). This too shows quite a bit of wood spice but there is better aromatic volume and intensity to handle it. The palate impression is quite refined and not nearly as robust as classic Richebourg. The complexity is impressive as is the finishing richness. Classy juice with firm finishing tannins though this should come around over the medium term. (89-92)/2007-2014

Clive Coates Février 2012 : medium colour. Mature nose, but no great depth, size or energy behind it. A pleasant, quite fresh, fruity wine. But one-dimensional. not a patch on the 2001. 

Clos Vougeot 2000 :

L'art et le vin n°59 - Octobre 2005 : la dégustation fut un régal pour au moins trois raisons :
- les deux vins riches en arômes et bouquets se sont livrés dans toute leur élégante beauté, aucun des deux ne manifestera une once de retenue (ou de réticences) et la belle Bourgogne généreuses en effluves, en subtils effleurements donna là toute sa mesure.
- la précision dont font preuve les deux vinificateurs dont l’une (Anne Gros) ajouta plus de subtilité à son nectar alors que l’autre sans négliger d’étonnantes harmonies sut plus généreusement « muscler » son très grand vin.
- la modeste note (toute relative d’ailleurs) dont le millésime 2000 est affublé trompe tout son monde . 2000 n’est sans doute pas un parangon de puissance et de concentration, mais quelle élégance, mes amis, quelle finesse !

Les dégustations du Nez de Saint Pierre à Dijon - Soirée du 08 octobre 2004 : Le Grand Maupertui. Belle robe rubis intense et brillant. Très beau nez riche, volumineux et qui présente beaucoup d'élégance, parfums de fruits rouges, d'épices avec un joli boisé bien intégré. La bouche est très soyeuse, d'une grande délicatesse avec beaucoup de profondeur, une grande présence et de superbes arômes en harmonie avec le nez. Très grand vin à la fois gourmand et racé, ce que l'on attend d'un (très) grand Bourgogne rouge ! A noter : redégusté à l'aveugle le surlendemain, il n'a rien perdu de sa finesse ni de son charme. 17.5

Bourgogne Aujourd'hui - Juin 2004 : Le Grand Maupertui *.

Porthos - Printemps 2004 : Grand Maupertuis Grand Cru. Colore rubino vivo, chiaro. Naso di fiori e frutta raffinatissimo, evocativo e gentile alla prima annusata, poi sempre piu teso e carnoso col passare dei minuti; il suo modo di coinvolgere e progressivo ma non forza i toni e monostante la maturita dell'insieme non appare stucchevole. In bocca si avverte tutta la particularita di questa parcella del Clos: rispetto agli altri vini del piu esteso Grand Cru della Côte d'Or, colpisce lo sviluppo cosi articolato e nel contempo sommesso, il muoversi della struttura che solo in apparenza e tenera ma poi si rivela capace di rimanere impressa a lungo nella bocca e nella mente. Eloquente e stato il test sottiglia aperta che ha rivelato l'uscita della complessa serverita a cui il vino andra incontro durante il suo arco evolutivo. La veneta faraona in salsa peverada esalta il profilo e l'accogliente ricchezza di questo fuoriclasse.

Burghound.com - January 2002 : (80% new oak). Quite a bit of oak spice and expressive black fruits with supple, full-bodied flavors underpinned by firm, ripe, round tannins and excellent length. Young Clos de Vougeot typically is quite reserved and even austere but this is both expressive and remarkably elegant. There is a subtle complexity here and assuming the oak integrates well, this should make a lovely if not profound bottle. (88-91)/2005-10

 The Fine Wine Review - n°91 : The Clos Vougeot has bel pepper and cassis in the nose. In the mouth, the wine shows black fruits, especially cassis, with a touch of black licorice and some spice, plus just a touch of flatness on the mid-palate. I'd wait 3-5 years to drink the wine.

Vosne-Romanée "Les Barreaux" 2000 :

Guide Fleurus des Sommeliers 2004 : Robe soutenue et brillante. Nez de fruits frais légèrement boisé. Bouche grasse et ample soutenue par des tanins fins et des notes de fruits frais. Un vin de plaisir qui va se révéler rapidement. A boire avant 2006. Ouvrir 1/2h avant. Servir en bouteille à 16°. Suggestion d'harmonie gourmande : un lièvre à la cuillère au lard grillé, sauce chasseur. 16/20.

Le Rouge et le Blanc - Printemps 2003 : Un nez qui s'ouvre sur des arômes de cerise et framboise noire associés à une note boisée fumée. Quelques touches de clou de girofle et de mousse complètent l'expression. Une attaque de bouche ferme avec des tannins présents, une suavité de fruit, associée à une rondeur due à l'alcool, se prolongeant par une nuance sauvage de ronce. La finale est un peu abrupte.
Certains regrettent que les lignes de tension liées au terroir se croisent avec l'intention du vinificateur, troublant un peu l'harmonie finale. Même une intuition fine, si elle s'impose, peut marquer l'expression ! D'autres ont confiance dans la qualité du fruit. Ils estiment que l'expression de ce vin retenu en début et fin de bouche s'émancipera sans doute dans les deux ou trois ans à venir.

Bourgogne Aujourd'hui : Nez charmeur et fin soutenu par un boisé bien intégré. Du gras et de l'ampleur en bouche sur des tanins fins. Belle longueur pour terminer. A boire dans 5 ans.

Burghound.com - January 2002 : (a lieu-dit situated high on the Vosne slope above Cros Parantoux - 50% new oak). Trace of toasty new wood mixed with black fruit extract and spice followed by flavors that offer excellent density. Quite elegant for this wine as it often is fairly rustic in character. (86-88)/2004-8

The Fine Wine Review - n°91 : The village Vosne, Barreaux, from a vineyard next to Petits Monts and above Cros Parantoux, shows spicy red currant and red cherry fruit with moderate depth and length. I'd drink the wine over the next 5-8 years.

Hautes-Côtes-de-Nuits 2000 :

Le Dauphiné Libéré - 2005 : Le domaine est connu pour son raffinement d'un clos vougeot ou d'un richebourg. Pour autant, un simple hautes côtes de nuits, comme celui-ci, parvient à une harmonie exceptionnelle pour l'appellation. L'élan de la fraîcheur et, tout de suite en bouche, un équilibre inattendu. Parfait pour l'apéritif.

 Burghound.com - January 2002 : Stunningly pure and elegant fruit with a flavor profile that is equally fine and beautifully precise. There is not much density here but this is lacy, stylish and supple with good finishing structure. A great choice for a house red. (85-87)/2002-6

 

>>Retour à la page précédente

 


Nos millésimes :

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1996

1995

1994 à 1988




 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Réalisé par i-création